Colmar – série «Visite en Alsace»

Publié: 19 avril 2011 dans Histoire, Visite en Alsace, Voyage
Tags:, , , , ,

Pour lire mon introduction sur l’Alsace, cliquez ici.

Capitale des vins d’Alsace, « on dit de Colmar que c’est un condensé de l’Alsace dans ce qu’elle a de plus typique. […]. Colmar est aussi une ville de plaisirs et ville gourmande par excellence. Restos prestigieux et winstubs, sortes de tavernes gourmandes qui offrent des plats du terroir, s’y côtoient.» (Source)

Dès notre arrivée dans cette ville colorée et accueillante, j’ai rapidement su qu’elle allait devenir l’une de mes préférées en Alsace! En mettant les pieds dans la vieille ville, j’ai eu l’impression d’entrer dans un monde imaginaire…  Regardez la perspective de cette photo… n’avez-vous pas l’impression d’entrer dans un village de lutins?

Colmar

Et cette petite maison rose, n’est-elle pas magnifique? Pendant 20 minutes, je suis restée devant à l’admirer et je suis définitivement tombée sous le charme… on dirait qu’elle est faite en bonbon, non?

La maison rose

Difficile d’imaginer que cette ville, fondée au XIIIe siècle, ait pu miraculeusement être épargnée par les nombreuses guerres qui ont fait rage! «De toutes les villes alsaciennes importantes, elle est probablement la seule à pouvoir idéaliser autant un passé légué comme patrimoine aux générations à venir. Chaque période historique y a laissé sa trace.» (Source)

Pour vous faire découvrir Colmar, j’ai choisi de vous présenter trois périodes architecturales importantes que je suis en mesure d’illustrer avec mes photos.

Colmar médiévale, celle des églises et des couvents, de Saint-Martin, des dominicains et des franciscains et de l’ancienne douane.

Église Saint-Martin

L’église Saint-Martin est l’édifice religieux le plus important de Colmar et l’une des plus grandes églises gothiques de la région. L’édifice, tel qu’on peut le voir maintenant, a été achevé dans les années 1360, mais la construction de la première église date d’avant l’an 1 000! Des restes de cette première construction ont a’illeurs été découverts en 1982. Elle a été classée monument historique en 1840.

Ancienne douane

Pas très loin de là, le magnifique bâtiment de l’ancienne douane, achevé en 1480. «Le rez-de-chaussée servait d’entrepôt et de lieu de taxation des marchandises importées et exportées. La salle de l’étage abritait les réunions des députés de la Décapole». (Source)

LEÇON D’HISTOIRE: «La Décapole est l’alliance de dix villes libres alsaciennes au sein du Saint-Empire romain germanique en une ligue fondée en 1354 et dissoute en 1679.» (Source)

L’éclairage de nuit des ces deux bâtiments leur donne une aura mystérieuse qui contribue à l’ambiance générale de la ville située entre le pays des merveilles et Harry Potter! J’adooooooore!

Colmar de la Renaissance, celle des demeures patriciennes et bourgeoises, de la maison Pfister, de la maison des Têtes, en bois et en pierre, avec balcons, oriels, volutes et encorbellements.

La maison des Têtes

Construite en 1609, la maison des Têtes et l’un des bâtiments les plus célèbres de Colmar! Très étrange et fascinante que cette maison décorée de 106 têtes grimaçantes et masques grotesques et «surmontée d’une statue de Bartholdi représentant un tonnelier», ajoutée en 1902 lorsque l’immeuble abrite la Bourse aux vins de Colmar. Elle est classée monument historique depuis 1898. (Source)

La maison des Têtes

Colmar allemande (1871-1918) celle de la curieuse gare «dont la nef et la tour évoquent un édifice religieux érigé vers 1900 quand Colmar entreprit de s’étendre vers l’ouest.» (Source)

La gare de Colmar

J’ai été complètement séduite par les couleurs de cette ville, son architecture unique et l’ambiance qui y règne. La promenade que j’ai faite a été magique et j’ai bien l’intention d’y retourner un jour afin de visiter ses attractions, profiter de ses auberges de charmes et manger dans l’un de ses fabuleux Winstub!

Le saviez-vous?

«Le symbole de l’Alsace est la cigogne blanche, qui depuis des siècles vit à l’état sauvage dans cette région. Grande migratrice, elle revient tous les ans au printemps faire son nid dans ce coin de France qu’elle affectionne particulièrement. Nombreuses autrefois, on compte aujourd’hui les cigognes sur les doigts de la main. Cette situation alarmante est due à l’assèchement des marais et à la pollution causée par le progrès. En conséquence, de nombreuses associations se sont formées pour la protection de l’environnement et un centre de réintroduction des cigognes a été créé dans un parc au pied des Vosges. Les cigognes reviennent peu à peu. On peut voir leurs nids sur les clochers des églises, les tours des villes et des villages et les cheminées des maisons. Le retour de cet oiseau synonyme de fertilité est tout à fait symbolique.» (Source)

Fresque

CLIN D’OEIL

Les villes de Colmar et de New York sont intimement liées… En effet, Colmar est la ville natale de Frédéric Auguste Bartholdi et de Jean-Jacques Waltz, plus connu sous le nom d’Hansi, tous deux créateurs de la très célèbre Statue de la Liberté!

Voilà! J’espère que vous avez apprécié votre visite de Colmar! Nous prenons maintenant la direction de Sélestat et du château du Haut-Koenigsbourg!

Publicités
commentaires
  1. […] récit de mon voyage en Alsace comprendra quatre arrêts : Strasbourg, Colmar, Sélestat et le château du Haut-Koenigsbourg. Avant de commencer notre visite de Strasbourg, […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s