Parce qu’au Québec, on ne fait pas juste de l’excellente bière, voici les lauréats du Concours les Grands Vins du Québec dans le cadre de la 10e édition de la Fête des Vins du Québec.

Catégorie : Grand Or

Vignoble Coteau Rougemont, St-Pépin 2013 (Vin blanc)

Domaine de Lavoie, Vendanges tardives 2011 (Vin doux ou de dessert)

Vignoble de l’Orpailleur, L’Orpailleur, Vin de glace 2012 (Vin de glace certifié)

Charles-Henri de Coussergues, Vognoble de l'Orpailleur

Charles-Henri de Coussergues, Vignoble de l’Orpailleur

Catégorie Vin blanc

OR

Vignoble du Marathonien, Cuvée Spéciale, 2014

Vignoble de l’Orpailleur, Cuvée Natashquan, 2013

ARGENT

Domaine des Côtes d’Ardoise, Riesling 2014

Vignoble Ste-Pétronille, Bout de l’île Réserve 2014

Vignoble Isle de Bacchus, Le 1535 Réserve 2011

Vignoble Côte de Vaudreuil, Côté Plateau 2014

Léon Courville Vigneron, Réserve Riesling 2012

Vignoble du Marathonien, Seyval Blanc 2014

Vignoble Les Artisans du Terroir, Prémices d’Automne Blanc 2014

Vignoble Le Mernois, Côte d’Alban 2014

Vignoble Les Vents d’Ange, Cuvée Catherine 2014

Vignoble de l’Orpailleur, L’Orpailleur Blanc 2014

 

Catégorie : Vin de glace certifié

OR

Vignoble du Marathonien, Vin de Glace 2012

ARGENT

Domaine de Lavoie, Vin de glace 2012

 

Catégorie : Vin doux ou de dessert

OR

Vignoble Rivière du Chêne, Cuvée Glacée des Laurentides, Vendanges Tardives 2014

Domaine des Côtes d’Ardoise, Givrée d’Ardoise, Vin doux 2014

Vignoble du Marathonien, Vendange Tardive 2013

Vignoble-Cidrerie Château de cartes, Frontenac Gris, Vendange tardive 2013

 

Catégorie : Vin effervescent méthode traditionnelle

ARGENT

Vignoble Gagliano, Donna Livia Blanc 2013

Vignoble Gagliano, Donna Livia Rose 2014

Vignoble-Cidrerie Château de cartes, Château de cartes Rosé, vin mousseux 2014

 

Catégorie : Vin rosé

OR

Vignoble de l’Orpailleur, L’Orpailleur Rosé 2014

Vignoble Centaure, Cristina 2013

ARGENT

Vignoble Les Vents d’Ange, Cuvée Marie-Rose 2014

Vignoble Isle de Bacchus, Les Filles du Roy 2014

Vignoble La Grenouille, Granota 2014

 

Catégorie : Vin rouge

ARGENT

Vignoble-Cidrerie Château de cartes, Château de cartes, Marquette 2013

Vignoble Isle de Bacchus, Village des Entre-Côtes 2014

Domaine Saint-Jacques, Réserve Rouge 2013

Vignoble Isle de Bacchus, Réserve Alexandre 2013

Vignoble Kobloth & Fils, Rouge Réserve 2012

Vignoble Le Cep D’Argent, La Réserve 2012

Vignoble Coteau Rougemont, Le Grand Coteau 2013

Vignoble du Marathonien, Marathonien Rouge 2014

BRONZE

Domaine des Côtes d’Ardoise, Côte d’Ardoise 2013

Vignoble Le Chat Botté, Le Chat Botté Rouge 2014

Vignoble Lano d’Or, Mosana 2014

Vignoble de l’Orpailleur, L’Orpailleur Rouge2014

Lauréats 2015

Les lauréats 2015

LA FÊTE DES VINS DU QUÉBEC

Date : 27 au 29 novembre

Horaire : Vendredi de 14 h à 21 h / Samedi de 13 h à 20 h / Dimanche de 12 h à 17 h

Lieu : Marché Bonsecours, 350, rue Saint-Paul Est, Montréal, QC H2Y 1H2

Entrée : 10 $ (incluant un verre de dégustation INAO)

Coupons de dégustation : 1 $ (dégustations à prix variés)

Site Internet : http://www.fetedesvins.ca

Facebook / Twitter / Instagram : @VinsDuQuebec

Mot clic officiel : #fetedesvinsqc

Santé!

IMG_0406

JOUR 2 : La Route des Saveurs de Charlevoix (partie 1)

Mardi 4 août 2015.

On part de Baie-St-Paul au suivant la Route des Saveurs de Charlevoix. Plusieurs arrêts sont au programme, direction Saint-Joseph-de-la-Rive où nous allons dormir ce soir.

9h
Boulangerie À chacun son pain, Baie-St-Paul

«Réconfort assuré!»

Café accueillant où l’odeur de pain est omniprésente. Parfait pour prendre un bon café! Choix de pain, de viennoiseries, de plats prêts-à-manger et menus pour manger sur place.

Boulangerie À chacun son pain

1006, boulevard Monseigneur De Laval, Baie-St-Paul, QC G3Z 2W2

10h
Laiterie Charlevoix

Beau comptoir de produits du terroir et bien sûr, une superbe sélection de fromages! La meilleure place pour faire des provisions en prévision d’un pique-nique!

Laiterie Charlevoix

1167, boulevard Mgr de Laval, Baie-Saint-Paul, QC G3Z 2W7

11h
Maison d’affinage Maurice Dufour

«Bienvenue dans la Famille»

Prendre un petit chemin rustique qui vous amène à quelques mètres de la route. La vue sur la région est spectaculaire! C’est également une très belle place pour arrêter avec les enfants.

Coup de coeurC’est à cet endroit que nous avons découvert ce qui a été mon coup de cœur de ce Roadtrip, le secret le mieux gardé du Québec, un produit de notre terroir exceptionnel: Le Secret de Maurice, un fromage de lait de brebis, pâte molle, affiné en surface, croûte fleurie.

Il suffit d’ouvrir la croûte pour accéder au plaisir suprême du fromage : une senteur légèrement corsée, une texture onctueuse et naturellement coulante (il suffit de le laisser au moins 30 minutes à la température de la pièce) et un goût complexe et délicieux. À déguster tout simplement avec un bon pain frais.

Maurice Dufour

Maison d’affinage Maurice Dufour

1339, boulevard Mgr de Laval, Baie-Saint-Paul, QC G3Z 2X6

12h
Saint-Irénée

«Un village en harmonie avec la nature et la culture»

J’adore ce magnifique village sur le bord du fleuve dont l’attrait principal est un quai de bois sur lequel on a érigé une promenade. Au bout du quai, une vue spectaculaire du fleuve vous attend ainsi que le vent, l’air salé et le bruit des vagues qui viennent se briser sur la structure. Bien installé sur les immenses roches, c’est l’endroit parfait pour faire corps avec la nature et manger son pique-nique! Rien de bien compliqué : un bon pain frais artisan, des tortillons salés et du fromage en grain ainsi qu’une bonne bière en cannette, dans notre cas, la Faisant-Malt de La Voie Maltée (un jeu de mots tout à fait Saguenéen!) qui s’est avérée être parfaite pour l’occasion!

Saint-Irénée

14h
La route vers Les Éboulements

Pour moi, la route vers Les Éboulements est très significative. En effet, c’est de ce village que sont partis mes ancêtres Bouchard pour s’installer dans la région du Saguenay – Lac St-Jean. Agriculteurs de père en fils depuis près de cinq générations dans Charlevoix, il semblerait que ce soit la pauvreté et la misère qui aurait poussé ma famille à déménager dans une région où l’on disait que les terres étaient beaucoup plus fertiles et plus faciles à cultiver. Leur courage, leur résilience, leur force et leur détermination leur ont permis de recommencer une nouvelle vie. Comme on le sait, ils ont largement contribué au peuplement du Saguenay – Lac St-Jean (en mettant au monde plus de filles que de garçons selon la légende…) tout en transmettant à leurs enfants cette force de caractère et ce désir d’indépendance qui caractérise aujourd’hui la région.

Donc, sur la route qui nous amène à Saint-Joseph-de-la-Rive, j’ai une belle pensée pour eux, pour les sacrifices qu’ils ont faits et l’avenir qu’ils m’ont offert.

15h
L’Auberge de la Rive de Charlevoix

Ce qui marque le plus lorsqu’on approche de Saint-Joseph-de-la-Rive, c’est l’immense côte qu’on doit descendre pour se rendre au village. C’est… impressionnant… même pour ceux qui n’ont pas le vertige! On suit lentement la route qui s’oriente légèrement à droite, ce qui donne l’impression qu’elle est sans fin! Le village est construit entre la montagne et le fleuve. Magnifique village rustique où le temps s’est arrêté.

L’Auberge de la Rive de Charlevoix est magnifique et le décor qui l’entoure est spectaculaire! L’endroit propose différents types d’hébergements pouvant convenir à tous les portefeuilles.

Auberge de la rive

Auberge de la Rive de Charlevoix

280, chemin de l’Église, Saint-Joseph-de-la-Rive, QC G0A 3Y0

 

La suite dans quelques jours!

Et c’est un départ!

Lundi 3 août 2015.

Après plusieurs semaines de préparation, le temps des vacances est finalement arrivé! Quel contentement! Il est enfin venu le temps d’oublier le réveil-matin et de profiter de la vie, une journée à la fois!

11781796_1018129164886906_5439081808053683882_n

Cette année, nous avons choisi de passer nos vacances au Québec dans un Roadtrip brassicole et gourmand qui nous fera découvrir ce que le Québec a de plus beaux et de meilleurs!

carte

Nous partons donc de Montréal ce lundi matin. Sur la route qui nous amènera dormir à Baie-St-Paul, quelques arrêts sont déjà prévus.

12h
Brasserie Artisanale La Souche, Québec

«Abreuve toé à même la souche!»

Au premier coup d’œil, j’adore cet endroit qui sent bon le bois et qui est fort accueillant! On discute un peu avec l’équipe, puis on commande une palette de dégustation de bières artisanales, car c’est souvent la meilleure façon d’avoir un bon aperçu de l’offre de bière.

On tergiverse sur la bière Bois Franc, une blanche aux framboises. À mon avis, elle manque un peu de l’acidité naturelle du fruit qui vient habituellement contrebalancer le goût du blé.

Ma plus grande découverte: un accord bière et met inusité!

Coup de coeurLa bière St-Jones, une bière de style double belge à 6% d’alcool, avec la crème brûlée au Coureur des Bois (boisson à la crème d’érable)! Le sucre du dessert annule le sucre de la bière et la croûte de la crème brûlée amène une légère amertume en arrière-goût qui me plaît beaucoup!

La Souche, un arrêt obligatoire si vous passez à Québec!

LA SOUCHE

Brasserie Artisanale La Souche

801, chemin de la Canardière, Québec, QC G1J 2B8

15h
Microbrasserie Des Beaux Prés, Saint-Anne-de-Beaupré

«Prenez le temps… de venir nous visiter!»

Deuxième visite pour moi dans cette microbrasserie située entre la route 138 et le fleuve. (Pour lire le premier texte, cliquez ici)

Coup de coeurSur la terrasse, au soleil, on a soif et on commande une palette de dégustation. Ma première bière est la Mont-Ferréol, une bière blanche à l’argousier (4,5% d’alcool). Coup de cœur!

L’argousier est une baie orangée légèrement acidulée et sucrée, extrêmement vitaminée et un antioxydant naturel qui vient d’Asie, mais qui pousse à Saint-Ferréol-les-Neiges. Produit local, cette baie donne à la bière blanche une touche d’acidité qui me transporte de joie et la rend parfaite pour un après-midi de vacances en plein soleil! Pour joindre l’utile à l’agréable, la Microbrasserie Des Beaux Prés remet 0,50 $ par litre vendu à la Fondation de l’Hôpital de Sainte-Anne. Pour en savoir plus sur l’argousier, cliquez ici.

MICROBRASSERIEDES BEAUX PRÉS

Microbrasserie Des Beaux Prés

9430, boulevard Sainte-Anne, Sainte-Anne-de-Beaupré, QC G0A 3C0

18h
Restaurant le Saint-Pub, Microbrasserie Charlevoix

«Mangez et buvez-en tous!!!»

Deuxième visite également pour moi au restaurant le Saint-Pub. (Pour lire mon premier texte, cliquez ici)

Dès notre arrivée, nous constatons les améliorations qui ont été faites sur la terrasse: l’ajout d’une section lounge qui se révèle être l’endroit idéal pour boire et manger, confortablement assis sur une banquette!

«Situé au cœur du centre-ville de Baie-Saint-Paul, le restaurant le Saint-Pub de la MicroBrasserie Charlevoix offre une table tout à la fois simple et de qualité. Les mets y sont élaborés à partir de produits régionaux, et de bière maison.»

Devant un excellent repas et une palette de dégustation de dimension olympique, on discute de choses sérieuses en compagnie de Frédérick et Caroline : La Brut et la 8e jour. En résumé : lors d’une session de brassage de la Brut il y a plusieurs mois, le maitre-brasseur n’était pas satisfait de la bière, car elle ne répondait pas exactement à ses attentes. Selon les témoins, il semble que cette bière était tout de même excellente, alors plutôt que de la jeter, l’équipe a décidé de la vendre sous le nom 8e jour, permettant ainsi au maitre-brasseur de poursuivre ses tests. Ainsi, la Brut sera de retour sur les tablettes, mais seulement lorsque le maitre-brasseur sera satisfait… et comme Frédérick est un perfectionniste, je ne retiendrais pas mon souffle si j’étais vous! En attendant, je vous encourage fortement à laisser tremper vos lèvres dans un verre de 8e jour… la semaine ne vous aura jamais paru aussi courte!

MICROBRASSERIECHARLEVOIX

Restaurant le Saint-Pub, Microbrasserie

2, rue Racine, Baie-St-Paul, QC G3Z 2P7

22h

Gîte La Chambre des maitres

109, rue Sainte-Anne, Baie St-Paul, G3Z 1N9

Chambre spacieuse avec salle de bain privé – 115$ + taxes

 

Pour lire la suite, cliquez ici.

Dans le cadre du 25e anniversaire de l’Association des microbrasseries du Québec, le congrès annuel se tiendra les 16, 17 et 18 novembre prochain. Cette année, l’organisation s’est tournée vers la ville de Québec pour recevoir ce rassemblement annuel de l’industrie.

After VF

 

Les After bière

Profitant de cet événement, certaines brasseries artisanales de Québec invitent les congressistes à passer chez eux, le temps d’un événement spécial.

Voici la liste des possibilités :

Noctem

Crédit photo: Noctem

1) Les Tap Takeover de Noctem Artisans Brasseurs

Du dimanche 15 au mercredi 18 novembre

Noctem Artisans Brasseurs – 438, rue du Parvis, Québec, G1K 6H8 – www.noctem.ca

 

Korrigan

Crédit photo: La Korrigan

2) Brasserie Artisanale La Korrigane, en collaboration avec…

Le lundi 16 novembre à 19h

Pour l’occasion, la Korrigane proposons une bière a été brassée en collaboration avec Jérôme C. Denis. Une Weizen Session. Nous accueillerons les congressistes dès 19h.

Brasserie Artisanale La Korrigane – 380, rue Dorchester, Québec G1K 6A7 – www.korrigane.ca

 

Griendel

Crédit photo: Griendel

3) Griendel : Brasserie Artisanale accueille la troupe des Grands Bois!

Le mercredi 18 novembre à 19h

La troupe des Grands Bois débarque en trombe dans le quartier Saint-Sauveur ! Ce sera pour vous, gens de Québec (et membres de l’AMBQ!!), votre unique chance de pouvoir goûter au nouveau brassin de la Saison de la Tondeuse, une saison festive créée avec la microbrasserie le Loup Rouge. Événement Facebook

Les Grands Bois, c’est un tout nouveau projet de microbrasserie dans la région de Portneuf qui verra le jour au printemps 2016. Venez échanger avec les artisans à l’origine de ce beau projet de la relève brassicole afin d’en apprendre plus sur leur vision du développement de la bière dans ce coin de pays!

Griendel : Brasserie Artisanale – 195, St-Vallier Ouest, Québec, G1K 1J9 – monsaintsauveur.com/griendel 

 

AJOUT

4) La Barberie pour l’après-gala

Mardi 17 novembre, dès que vous êtes prêts jusqu’à tard!

La Barberie propose aux congressistes de poursuivre la soirée après-gala dans la chaleur de son salon de dégustation du quartier St-Roch. Les détenteurs de cocardes auront droit à des prix d’ami afin de (re)découvrir des brassins exclusifs en fût, de nouvelles recettes et de délicieux classiques avec une sélection élargie pour l’occasion. Des cartes de gratuités seront également distribuées aux membres de l’AMBQ pendant le gala.

La Barberie Microbrasserie – Coopérative de travail – 310, rue Saint-Roch – Québec (Québec) – www.labarberie.com

 

Profitez-en bien!

Santé!

Katchouk-rond-bie¦Çre

 

 

 

 

 

 

 

Le 19 octobre 2015, je suis devenue une entrepreneure!

C’est encore tellement étrange pour moi de dire ça, car contrairement à d’autres, je n’ai jamais rêvé de devenir entrepreneure. Tout a commencé en mai 2015, lorsque j’ai assisté à une rencontre d’activation d’Eliane Gamache Latourelle (La Jeune Millionnaire). C’est l’étincelle qui a mis le feu aux poudres.

[La vie d’une entrepreneure] – Le démarrage

Ce soir-là, cette jeune femme de 30 ans a complètement démystifié l’entrepreneuriat, en commençant par le sentiment de peur. « Qu’est-ce qui pourrait vous arriver de si grave? » Une question désarmante de simplicité qui commande une réponse simple : rien. Il ne peut rien m’arriver de grave. Je peux échouer ou faire faillite, mais cela de me tuera pas alors il ne peut rien m’arriver de grave.

S’administrer

Ensuite, il y a le doute. Est-ce que je suis capable de me lancer en affaires? On le sait, la majorité du temps, le doute est sain, mais il est important d’ajouter : sauf s’il est motivé par la peur. Dans mon cas, mon doute était relié à ma capacité à m’administrer. Sans aucune notion d’administration, je me demandais si je serais capable de bâtir une entreprise viable. Réponse : « Entourez-vous des meilleurs et n’écoutez que les experts. » J’ai pris une grande respiration. En effet, si j’avais de l’aide dans ce domaine, je pourrais être capable de gérer une entreprise.

Se discipliner

Mais pour cela, il faut assurément de la discipline, et la discipline… ce n’était vraiment pas mon fort! Dès que « je dois » faire quelque chose, je perds le goût de le faire. Chaque limite m’étouffe. Je ne voyais pas comment je saurais faire les compromis requis pour gérer une entreprise. Mais il y avait une chose que je ne savais pas à ce moment-là : c’est beaucoup plus facile de faire « ce qu’il faut » lorsqu’on fait un travail qu’on aime!

L’idée

Le doute et la peur, c’est comme un brouillard sur notre vie. Lorsqu’il se dissipe, une nouvelle route apparaît. C’est à la fois surprenant, risqué et attirant! Maintenant, il restait à trouver une idée. J’adore le domaine des communications dans lequel j’évolue depuis 15 ans et il était évident pour moi que je désirais continuer dans ce domaine. Il me fallait donc « trouver une niche » particulière.

Dans les jours qui ont suivi, je suis devenue une autre personne. À moins que j’aie seulement commencé à me voir sous un nouveau jour… Je ne sais pas. Ce que je sais, c’est que mon entreprise a pris forme peu à peu et ma vision s’est précisée. J’en ai parlé à mon chum qui m’a assuré de tout son soutien. J’en ai parlé à ma famille et j’avoue que j’ai été surprise de constater que tout le monde était convaincu que j’avais ce qu’il fallait pour réussir. Je suis chanceuse d’être aussi bien entourée.

À la fin de l’été, j’ai sérieusement envisagé de quitter mon emploi pour devenir entrepreneure. J’ai fait des calculs, évaluer les services que je pourrais offrir, contrevérifier les faits avec des experts et la situation est apparue viable. J’avais l’impression de me jeter dans le vide. Aujourd’hui, je sais que la comparaison était boiteuse, parce que si on est bien préparé, l’expérience ressemble plutôt à un saut de bungee : il y a un risque, mais la corde est solide.

 

[La vie d’une entrepreneure] – La première journée

Donc, le 19 octobre 2015, jour de l’élection fédérale qui restera dans les annales de l’histoire politique comme étant celle de la plus impressionnante remontée du PLC, je suis devenue une entrepreneure.

La page Facebook de mon entreprise : facebook.com/KatchoukCommunications

Carte d'affaire

Le premier matin, je me suis levée à la même heure que d’habitude. Complètement désorientée. Sentiment étrange d’être dépourvu de toute routine. J’ai pris le temps de comprendre ce qui m’arrivait. Depuis que je suis sortie de l’université en 2001, je me lève à la même heure, je dine à la même heure et je reviens chez moi à la même heure (ou à peu près). Difficile de changer une routine que l’on suit depuis 15 ans!

Alors, je me suis simplement dit : « Fais ce que tu fais d’habitude : établi la liste des choses que tu as à faire aujourd’hui et mets-les en ordre de priorité. » Et c’est de cette façon que j’ai commencé ma journée. Puis, je me suis dit que j’allais aller voter sur l’heure du diner et en me disant cela, je me suis rendu compte que je pouvais aller votre quand je voulais! À ce moment-là, j’ai eu un grand sentiment de liberté et c’est là que le déclic c’est fait : à partir de maintenant, c’est moi qui établis ma routine. Elle peut être la même chaque jour ou elle peut être différente.

C’est moi qui décide !