Articles Tagués ‘festival’

C’est se mettre beaucoup de pression sur les épaules que de lancer un nouvel événement de bières au Québec en se positionnant comme un anti-festival. Ça crée des attentes. Mais en même temps, ça pique la curiosité et j’avais le goût d’être surprise.

D’abord, je lève mon verre à l’équipe d’organisation de l’IBU. Sachant pertinemment la somme de travail que représente l’organisation d’un événement, elle a accompli rien de moins qu’un petit miracle ! Santé!

Le plus grand succès de l’événement, c’est sans conteste une impressionnante liste de bières à faire saliver les passionnés !! L’espace d’une fin de semaine, l’IBU était l’endroit parfait pour découvrir des bières qui viennent de loin, des bières exclusives ou des bières qu’on n’avait tout simplement pas encore eu l’occasion de savourer !

J’ai adoré l’idée des circuits de dégustations thématiques qui permettent, en un seul lieu, de faire le tour d’un style de bières. Dès mon arrivée, je me suis arrêtée au comptoir de la thématique Saison où j’ai dégusté :

IMG_1384

La Rasade, session saison IPA (Microbrasserie Aux Fous Brassants). Crédit Photo: Katchouk

Dans les pavillons régionaux, j’ai d’abord eu l’occasion de discuter avec Fred et Éric de la Microbrasserie Aux Fous Brassants située à Rivière-du-Loup. Je les ai rencontré quelques mois après leur ouverture à l’été 2012 lors d’un roadtrip brassicole (lire le texte ici) et j’étais vraiment contente de les revoir à Montréal. J’en ai profité pour parler avec eux de la croissance de leur microbrasserie (la production était de 52 000 litres en 2015 et elle dépassera les    80 000 litres en 2016 !) ainsi que des retombées touristiques de la Route des bières de l’Est du Québec.

La présence de nombreux brasseurs est certainement une autre belle réussite de l’IBU. Comme ils étaient bien identifié par un brassard orange fluo (comme on peut le voir sur la photo ci-dessous), il était facile de les reconnaître et de les approcher pour discuter un brin, le temps de quelques gorgées.

IMG_1404

Catherine Foster, brasseuse propriétaire, La Korrigane. Crédit Photo: Katchouk

C’est ce que j’ai fait avec Catherine Foster de la Brasserie Artisanale La Korrigane qui m’a confié que c’était la première fois qu’elle participait à un événement à l’extérieur de la ville de Québec ! Quelle chance pour les Montréalais ! Tout en discutant, Catherine m’a servi un verre de son Heffeweizen au thé du Labrador, une bière complexe, légèrement citronnée, mentholée et boisée. Une intéressante version de ce style de bière (sans le goût de banane !), adaptée à la culture nord-américaine et mettant en vedette un produit du terroir québécois!

IMG_1432

Heffeweizen au thé du Labrador (Brasserie Artisanale La Korrigane). Crédit Photo: Katchouk

Le thé du Labrador qu’elle utilise dans cette bière a été cueilli à la main dans le nord du Lac-Saint-Jean par l’un de ses nouveaux collaborateurs, le biologiste Fabien Girard, auteur du livre Le Secret des plantes. D’ailleurs, Fabien Girard donnera une conférence à La Korrigane le samedi 19 novembre prochain (deux jours avant le congrès de l’AMBQ) qui s’intitule : Les ingrédients de la forêt dans la bière. Surveillez l’événement Facebook. C’est un rendez-vous !

Au cours de mes différentes dégustations, j’ai beaucoup apprécié la Kölsch de la Barberie (une Kölsch su’a Kölsch! comme dirait un ami), mais mon coup de cœur va à Brasserie Auval Brewing co. pour sa bière sûre Arrière-pays Grisette, une vraie petite merveille !

IMG_1433

Crédit Photo: Katchouk

IBU – Immersion brassicole unique nous permet de découvrir des bières originales et surprenantes brassées partout sur le territoire québécois par des artisans exceptionnels, tout en profitant d’une belle journée avec des passionnés de bières. C’est exactement ce que l’on attend d’un événement brassicole. C’est donc mission accomplie pour cette première édition !

On remet cela l’année prochaine?

Du nouveau chaque année et des activités qui respectent sa mission.

Par Katia Bouchard, en collaboration avec l’équipe du Mondial de la bière

Ce texte a pour but d’apporter quelques précisions à la suite de la publication du billet « Comment renouveller (sic) les festivals de bières du Québec » et de diffuser les dernières informations concernant la 23e édition du Mondial de la bière de Montréal, qui aura lieu du 8 au 12 juin prochain.

« Repenser le Mondial de la bière de Montréal »
mdb2015conf.-7

Mondial de la bière. Crédit photo : Olivier Bourget

Bien que j’y sois allé avec assiduité lors des dernières années, je trouve que l’événement, voulant toucher un peu tous les publics, s’est un peu éparpillé, et mériterait d’être repensé, voir, scinder en événements distincts.

Le Mondial de la bière est le plus important événement de bières internationales en Amérique du Nord. Depuis sa fondation en 1994, il a toujours fait parler de lui. Au fil des années, plusieurs se sont amusés à « repenser » le festival, ce qui n’est pas chose facile ! Pour bien faire cet exercice, il convient de connaitre et de bien comprendre la mission de cet événement d’envergure.

LA MISSION
Redonner à la bière ses lettres de noblesse en offrant au grand public d’ici et d’ailleurs, l’occasion de déguster des bières provenant
des cinq continents, tout en préconisant une consommation responsable.

Depuis les dernières années, le Mondial de la bière accueille plus de 200 000 personnes, provenant principalement du Québec, du nord de l’Ontario et du nord-est des États-Unis. La volonté de l’équipe du festival est de présenter à ces visiteurs, toutes les facettes du monde de la bière: dégustation, ateliers de formation, accord bières et mets, rencontre de l’industrie, animation éducative, kiosques thématiques, visite de brasserie, événements spéciaux, remise de médailles, etc. –> Redonner à la bière ses lettres de noblesse.

 

« 1 – Un vrai festival des microbrasseries québécoises »

Je n’ai rien contre le fait que ces géants [AB-InBev et Molson] soient présents dans un festival de bière, mais l’espace que l’on fait à ces géants, on ne le donne pas à des microbrasseries québécoises qui gagneraient à être connues.

Le Mondial de la bière est un événement international qui offre aux visiteurs le plus grand choix possible de bières, dans le but de permettre aux dégustateurs de découvrir la plus grande variété de produits possible.

Le Mondial de la bière ne se positionne pas comme juge et il ne choisit pas pour ses visiteurs. Il présente les bières de l’ensemble du secteur brassicole, des plus petites brasseries aux plus grandes ! C’est un des fondements de l’approche du festival en matière d’offre de bières et cette ligne directrice est là pour rester.

[…] un effort particulier devrait être fait pour promouvoir les artisans locaux, et non les intérêts économiques étrangers.

Plusieurs mesures facilitatrices sont en place pour permettre aux plus grands nombres de brasseries artisanales et microbrasseries de participer à l’événement. Le Bistro des Régions en est un bel exemple.

DSC_1239

Bistro des Régions. Crédit photo: Olivier Bourget

Malgré cela, certaines brasseries sont tout simplement trop petites et ne produisent pas de bière en quantité suffisante pour répondre à la demande d’un festival de cette envergure. Pour d’autres, le défi est dans le manque de ressources humaines ou de liquidité. Par ailleurs, si votre microbrasserie préférée n’est pas au festival, c’est peut-être qu’elle a choisi de ne pas y participer !

 

« 2 – Une véritable portion internationale »

 À titre d’exemple, l’année dernière, aucune brasserie belge n’était représentée au festival, alors que la Belgique est l’un des plus grands producteurs de bière artisanale.

L’importation de bières comporte de nombreux défis, c’est le moins que l’on puisse dire ! C’est l’expertise de l’équipe du Mondial de la bière qui fait toute la différence.

Pour la sélection des bières, l’objectif premier n’est pas de représenter les grands pays brassicoles chaque année, mais bien de varier l’offre pour faire découvrir de nouvelles brasseries/régions/pays aux visiteurs. Par ailleurs, comme pour tout le monde, le budget (liquidité + valeur du dollar canadien) dicte aussi sa loi et influence les choix à faire.

En 2016, les bières basques d’Espagne auront une très belle visibilité au Pub du Monde, ainsi que plusieurs nouvelles petites brasseries du Brésil au Pub des Amériques.

 

«3 – Les Off-Mondial… hors du mondial»

Trop, c’est comme pas assez. Il y a des événements tous les soirs lors de la semaine du Mondial de la bière.

Les soirées OFF Mondial ont été créées pour permettre aux amateurs de poursuivre leurs réjouissances lorsque les portes du festival se ferment. Ces soirées sont entièrement organisées par les brasseries, et le Mondial en fait la promotion.

Avec la semaine brassicole, les Sorties Flaveurs et les Soirées OFF Mondial, le Mondial de la bière veut créer un environnement propice pour faire rayonner la bière dans toutes les sphères d’activités dans la métropole.

Pourquoi ne pas faire des soirées thématiques d’un style ou d’une culture à travers l’année ?

Le Mondial de la bière, c’est aussi  L’école MBière, ouverte à l’année, Trois concours professionnels de dégustation et la publication annuelle de la Route des bières.

Il ne faut pas non plus oublier que l’équipe gère deux autres événements à l’international : le Mondial de la bière — Amérique du Sud dont la quatrième édition aura lieu de 12 au 16 octobre 2016 à Rio de Janeiro (Brésil) et le Mondial de la bière — Europe dont la sixième édition aura lieu à Mulhouse (France) du 17 au 19 février 2017.

Bref, pour des questions budgétaires et surtout de ressources humaines, il est difficile pour l’équipe du Mondial de la bière de faire plusieurs événements à Montréal pendant l’année.

 

« Un vrai festival de saveurs »

Au Québec, des événements du genre [Savor à Washington] existe à Sherbrooke (le Dégustabière) et durant le Mondial de la bière, à très petite envergure.

En 2007 et 2008, le Mondial de la bière a présenté l’événement Flaveurs, Bières et Caprices, le premier événement thématique sur les accords bières et mets au Québec ! On y présentait des bières de plusieurs pays en accord avec des bouchées de grande qualité.

Des milliers de dollars ont été investis, mais l’événement n’a pas eu le succès attendu. Dans les mois qui ont suivi la deuxième édition, des analyses ont été menées afin de comprendre pourquoi les amateurs n’avaient pas été au rendez-vous : prix du billet, lieu, date, etc. Sans parvenir à une explication précise, il a été décidé que ce volet serait intégré dans le festival sous la forme d’un souper gastronomique / cocktail dinatoire. À la Soirée Flaveurs Bières et Caprices s’est ensuite ajouté des démonstrations culinaires et le projet Sorties Flaveurs, dont l’objectif est de réunir la bière et la gastronomie, en collaboration avec une vingtaine de restaurants de Montréal qui accepte de mettre la bière en vedette dans leur menu pendant la semaine brassicole.

modial2015-16

Soirée Flaveurs Bières et Caprices. Mondial de la bière. Crédit photo: Olivier Bourget

Le Mondial est toujours à la recherche d’idées permettant de bonifier le volet gastronomique. C’est pour cette raison qu’il présente cette année une toute nouvelle section à l’intérieur même du festival : Gastronomie FBC qui réunira «les meilleures bières et des chefs cuisiniers de renom» ! Plus d’information à venir dans les prochaines semaines !

 

« Plus de casks ! »

« Alors que de plus en plus de brasseries au Québec proposent des soirées cask, il me semble évident qu’il y a une grande demande pour ces versions modifiées de classiques nous faisant plaisir à découvrir, ou redécouvrir. »

On est d’accord ! C’est donc avec plaisir que le Mondial de la bière confirme la deuxième édition de l’événement de bières en CASK, organisé en collaboration avec Benoit Mercier de Benelux, le jeudi 9 juin de 15 h à 19 h sur le site du festival ! #SOIF

Cask

Événement de bières en CASK. Mondial de la bière. Crédit photo: Olivier Bourget

L’ADN du Mondial de la bière

Le Mondial de la bière est un événement annuel qui représente une occasion pour les brasseurs et les intervenants de l’industrie brassicole de développer leur marché et de faire connaitre leurs produits au grand public. L’atmosphère d’une fête populaire, le climat affairé d’un salon commercial et l’ambiance d’un salon de dégustation sont réunis en un tout, par une programmation dynamique reposant sur une variété d’activités et de spectacles.

En 2016, la 23e édition du Mondial de la bière aura lieu du 8 au 12 juin au Palais des congrès de Montréal (site extérieur sur l’esplanade). Comme chaque année, le festival est heureux d’offrir aux visiteurs une expérience épicurienne complète : déguster, découvrir et se divertir !

NOTE: Pour ceux qui viennent de l’extérieur de Montréal, réservez votre hébergement rapidement!

Pour plus d’informations sur le festival, visitez le site Internet www.festivalmondialbiere.qc.ca

Facebook, Twitter, Instagram : @Mondialbiere

Mot-clic officiel : #Mondialbiere

Santé!

mondialbiere-2015conf.-20-500

Mondial de al bière. Crdit photo: Olivier Bourget

 

Travailler pour un festival de bière, ça veut dire:

– saliver sur le menu bière pendant des semaines (475 bières) et se faire une liste de tout ce qu’on veut goûter en sachant très bien qu’on n’aura jamais le temps de le faire;

– croiser toutes les personnes de l’industrie qu’on connaît sans jamais avoir le temps d’arrêter pour discuter avec elle;

– assumer que si on dit à une personne qu’on revient dans 5 minutes, ça veut dire que ça nous prendra une heure… si c’est possible de revenir! (toutes mes excuses à ceux qui m’ont attendue… en vain!);

– se promener en tout temps avec un verre à la main. 🙂

Ceci dit, parfois, il y a de brefs moments de pause où le temps est comme suspendu…

– BOIRE: mon coup de cœur bière du festival: la nano IPA de la (nouvelle) brasserie Oshlag.

Nano IPA de la brasserie Oshlag. Crédit photo: Katchouk: Biertrotteur

Nano IPA de la brasserie Oshlag. Crédit photo: Katchouk: Biertrotteur

– MANGER: mon coup de cœur bouffe du festival : la soirée Flaveurs Bières et Caprices, et particulièrement cette bouchée :

Tartare de maquereau à l'huile de citron, espuma à la bière, noix de pins aux épices cajun avec la #bière Yba-la de Cervejaria Colorado et Mathilda Soleil de Schneider Weisse. Crédit photo: Katchouk: Biertrotteur

Tartare de maquereau à l’huile de citron, espuma à la bière, noix de pins aux épices cajun avec la bière Yba-la de Cervejaria Colorado et Mathilda Soleil de Schneider Weisse. Crédit photo: Katchouk: Biertrotteur

– FAIRE DÉCOUVRIR quelques bières du Québec à deux blogueuses australiennes, beer lovers’, qui sont reparties du festival avec l’impression qu’elles avaient atterri au paradis.

– PARTAGER un moment d’émotion avec l’équipe d’organisation lorsque les chiffres d’achalandages, après trois vérifications, confirment la présence de plus de 193 000 festivaliers cette année. On a travaillé fort pour arriver là.

Santé!

C’est dans le cadre du festival Mondial de la bière – qui aura lieu du 10 au 14 juin prochain au Palais des Congrès de Montréal (terrasse extérieure sur l’Esplanade) – que prendra place la nouvelle semaine brassicole (8 au 14 juin) sous le thème Montréal tout en bière !

Pendant cette semaine brassicole, le Mondial de la bière et ses partenaires présenteront différentes activités bières et gastronomie qui permettront aux amateurs, néophytes et fins connaisseurs, mais également aux épicuriens et aux curieux de se familiariser avec le monde de la bière.

LES SORTIES FLAVEURS

Initiée en 2013 dans le cadre du 20e anniversaire du Mondial de la bière, Sorties Flaveurs a comme mission de réunir la bière et la gastronomie afin de présenter la bière comme un produit noble, un produit du terroir québécois qui a sa place à table. Pour ce faire, le Mondial lance un défi aux chefs les plus audacieux de Montréal afin qu’ils ajoutent à leur menu des plats cuisinés à la bière. Les deux dernières années ont donné des résultats délicieux, comme les croquettes de pintade, caramel de Griffon Rousse et mayo au homard du chef Mathieu Cloutier (Kitchen Galerie Poisson) et les moules à la bière de l’Adiamo. À quoi aurons-nous droit cette année? #MENOUM (Liste des restaurants participants à venir)

LES «OFF MONDIAL»

Ces soirées spéciales seront organisées tout au long de la semaine brassicole dans les brasseries artisanales et brouepubs de Montréal. L’occasion est souvent idéale pour dévoiler des brassins spéciaux ou des brassins réalisés en collaboration, souvent en présence de brasseurs étrangers. #SOIF (Liste des brouepubs participants à venir)

Mondial-off mondial

LA SOIRÉE FLAVEURS BIÈRES ET CAPRICES

Cocktail dinatoire où les bouchées sont cuisinées à la bière et accordées avec une bière ou un cidre (nouveau cette année) par des experts. C’est une occasion unique les accords bières et mets! L’événement aura lieu le jeudi 11 juin à 18 h 30. Les billets sont déjà en vente sur la boutique en ligne. #MENOUM

FBC2

LES VISITES DE BRASSERIES

Visites guidées de brasseries permettant de comprendre le procédé de fabrication de la bière. (Liste des visites à venir)

 

22e édition du Mondial de la bière: 

NOUVEAU! L’ÉVÉNEMENT CASK

Le festival offrira aux amateurs, en collaboration avec Benelux, une soirée CASK qui aura lieu le jeudi 11 juin de 16 h à 20 h. Pour les non-initiés, la bière « Cask » n’est pas un style de bière, mais bien un type de conditionnement, c’est-à-dire que les brasseurs n’y ajoutent pas de gaz carbonique ni d’azote. Il n’y a donc pas d’effervescence dans la bière en CASK. Par ailleurs, elle est également servie à une température différente, soit légèrement plus froide que la température ambiante. #SOIF

Les amateurs de cette bière disent retrouver le « vrai » goût de la bière. Le goût des céréales est effectivement un peu plus développé et les notes de houblon sont toujours présentes, mais son amertume est un peu moins sèche. C’est ce qui donne lui un plus bel équilibre. Source

 

NOUVEAU! HEURES D’OUVERTURE

  • mercredi 10 juin : 15 h 30 à 22 h 30
  • jeudi 11 juin, vendredi 12 juin et samedi 13 juin : 11 h 30 à 23 h
  • dimanche 14 juin : 11 h 30 à 18 h 30

À mettre à votre agenda!

Températures polaires. On n’est pu capable du frette, pas vrai? Selon une étude pas scientifique du tout, il semble que pour ne pas perdre le moral en hiver, il faut continuer à sortir dehors, même s’il fait frettttte! Alors, j’ai un bon conseil pour vous : enfilez votre parka pis vos bottes et prenez le chemin de l’église Saint-Enfant-Jésus à Montréal. Pas pour prier. Pour vous désaltérer le gosier pardi! Vous passerez un bon moment, tout en ayant le sentiment du devoir accompli!

cuvée4

Dès jeudi, c’est la troisième édition Cuvée d’hiver qui commence! Plus de 100 bières artisanales à découvrir dans une ambiance parfois rétro (Swing et Rock ‘n roll des années 50-60), parfois contemporaine (Speakeasy Electro Swing) qui vous donnera assurément des fourmis dans les pieds!

La Cuvée d'hiver

Crédit photo: La Cuvée

Dans mon radar à dégustation :

1- À l’abri de la tempête, La Palabre du char à Glace Grand Cru (#6) (Saison de glace, 11,9%)

2- Brasserie Dunham, Assemblage Hors-Séries no. 1 (Assemblage, 5,8%)

3- Microbrasserie du Lac Saint-Jean, La cousine Argousine (Surette, 7,4%)

4- Pit Caribou, Brett Session IPA (Brett Session IPA, 4,5%)

5- À la fût, Cowsûre (Saison Sûre, 6,7%)

Pour se rafraichir le gosier :

-Microbrasserie Le Naufrageur, Pénéloppe (Pilsner, 4,6%) – La meilleure Pils qui se brasse au Québec présentement à mon avis!

La Cuvée d'hiver

Crédit photo: La Cuvée

Je profite de l’occasion pour souligner le travail exceptionnel de l’équipe de La Cuvée, à commencer par les organisateurs Justin Archambault et Nadia Saidani – qui sont également les organisateurs de l’Oktoberfest des Québécois – car ils ont su trouver le créneau idéal pour leur événement d’hiver. Je lève également mon verre à Miki Trudel qui a développé le menu bières (on salive juste à y penser) et à Jean-François Pilon qui a pris en charge le Whisky bar.

À METTRE À VOTRE AGENDA:

La Cuvée d’hiver 2015 / #lacuvee

Église Saint-Enfant-Jésus (5035, rue Saint-Dominique, Montréal)

– Jeudi 26 février : 17 h à minuit (soirée spéciale Whisky)

– Vendredi 27 février : 16 h à 1 h

– Samedi 28 février : 16 h à 2 h (Nuit blanche de Montréal en Lumière : #nbMTL)

Prix? 10 $ : entrée + verre officiel (plastique réutilisable) / 15 $ : entrée + verre officiel (vitre) / 1 $ : 1 jeton

Transport? Métro Laurier – autobus 55-363-51-46-30 | Navette Mtl en lumière

+ Uber (code promo pour les nouveaux utilisateurs : LACUVEE pour 20$ de rabais)

Santé et bonne cuvée!