Articles Tagués ‘restaurant’

Et c’est un départ!

Lundi 3 août 2015.

Après plusieurs semaines de préparation, le temps des vacances est finalement arrivé! Quel contentement! Il est enfin venu le temps d’oublier le réveil-matin et de profiter de la vie, une journée à la fois!

11781796_1018129164886906_5439081808053683882_n

Cette année, nous avons choisi de passer nos vacances au Québec dans un Roadtrip brassicole et gourmand qui nous fera découvrir ce que le Québec a de plus beaux et de meilleurs!

carte

Nous partons donc de Montréal ce lundi matin. Sur la route qui nous amènera dormir à Baie-St-Paul, quelques arrêts sont déjà prévus.

12h
Brasserie Artisanale La Souche, Québec

«Abreuve toé à même la souche!»

Au premier coup d’œil, j’adore cet endroit qui sent bon le bois et qui est fort accueillant! On discute un peu avec l’équipe, puis on commande une palette de dégustation de bières artisanales, car c’est souvent la meilleure façon d’avoir un bon aperçu de l’offre de bière.

On tergiverse sur la bière Bois Franc, une blanche aux framboises. À mon avis, elle manque un peu de l’acidité naturelle du fruit qui vient habituellement contrebalancer le goût du blé.

Ma plus grande découverte: un accord bière et met inusité!

Coup de coeurLa bière St-Jones, une bière de style double belge à 6% d’alcool, avec la crème brûlée au Coureur des Bois (boisson à la crème d’érable)! Le sucre du dessert annule le sucre de la bière et la croûte de la crème brûlée amène une légère amertume en arrière-goût qui me plaît beaucoup!

La Souche, un arrêt obligatoire si vous passez à Québec!

LA SOUCHE

Brasserie Artisanale La Souche

801, chemin de la Canardière, Québec, QC G1J 2B8

15h
Microbrasserie Des Beaux Prés, Saint-Anne-de-Beaupré

«Prenez le temps… de venir nous visiter!»

Deuxième visite pour moi dans cette microbrasserie située entre la route 138 et le fleuve. (Pour lire le premier texte, cliquez ici)

Coup de coeurSur la terrasse, au soleil, on a soif et on commande une palette de dégustation. Ma première bière est la Mont-Ferréol, une bière blanche à l’argousier (4,5% d’alcool). Coup de cœur!

L’argousier est une baie orangée légèrement acidulée et sucrée, extrêmement vitaminée et un antioxydant naturel qui vient d’Asie, mais qui pousse à Saint-Ferréol-les-Neiges. Produit local, cette baie donne à la bière blanche une touche d’acidité qui me transporte de joie et la rend parfaite pour un après-midi de vacances en plein soleil! Pour joindre l’utile à l’agréable, la Microbrasserie Des Beaux Prés remet 0,50 $ par litre vendu à la Fondation de l’Hôpital de Sainte-Anne. Pour en savoir plus sur l’argousier, cliquez ici.

MICROBRASSERIEDES BEAUX PRÉS

Microbrasserie Des Beaux Prés

9430, boulevard Sainte-Anne, Sainte-Anne-de-Beaupré, QC G0A 3C0

18h
Restaurant le Saint-Pub, Microbrasserie Charlevoix

«Mangez et buvez-en tous!!!»

Deuxième visite également pour moi au restaurant le Saint-Pub. (Pour lire mon premier texte, cliquez ici)

Dès notre arrivée, nous constatons les améliorations qui ont été faites sur la terrasse: l’ajout d’une section lounge qui se révèle être l’endroit idéal pour boire et manger, confortablement assis sur une banquette!

«Situé au cœur du centre-ville de Baie-Saint-Paul, le restaurant le Saint-Pub de la MicroBrasserie Charlevoix offre une table tout à la fois simple et de qualité. Les mets y sont élaborés à partir de produits régionaux, et de bière maison.»

Devant un excellent repas et une palette de dégustation de dimension olympique, on discute de choses sérieuses en compagnie de Frédérick et Caroline : La Brut et la 8e jour. En résumé : lors d’une session de brassage de la Brut il y a plusieurs mois, le maitre-brasseur n’était pas satisfait de la bière, car elle ne répondait pas exactement à ses attentes. Selon les témoins, il semble que cette bière était tout de même excellente, alors plutôt que de la jeter, l’équipe a décidé de la vendre sous le nom 8e jour, permettant ainsi au maitre-brasseur de poursuivre ses tests. Ainsi, la Brut sera de retour sur les tablettes, mais seulement lorsque le maitre-brasseur sera satisfait… et comme Frédérick est un perfectionniste, je ne retiendrais pas mon souffle si j’étais vous! En attendant, je vous encourage fortement à laisser tremper vos lèvres dans un verre de 8e jour… la semaine ne vous aura jamais paru aussi courte!

MICROBRASSERIECHARLEVOIX

Restaurant le Saint-Pub, Microbrasserie

2, rue Racine, Baie-St-Paul, QC G3Z 2P7

22h

Gîte La Chambre des maitres

109, rue Sainte-Anne, Baie St-Paul, G3Z 1N9

Chambre spacieuse avec salle de bain privé – 115$ + taxes

 

Pour lire la suite, cliquez ici.

Le saviez-vous? Dans tous les restaurants «Apportez votre vin», vous pouvez également apporter votre bière!

C’est dans cet esprit que j’ai lancé en avril 2014 une série de billets intitulée «Apportez votre bière». La liste des restaurants que j’ai l’intention de visiter est ici. Par ailleurs, je tiens à mentionner de nouveau que JE NE SUIS PAS une critique culinaire, et encore moins une critique gastronomique. Je n’ai aucune expérience dans ce domaine, à part celle de manger tous les jours. Je suis une épicurienne. Par ailleurs, je connais la bière et j’ai du plaisir à créer des accords bières et mets. Sur ce, bonne lecture!

Avertissement: ce billet peut donner faim.

L’Atelier (5308, boulevard St-Laurent, Montréal)

En entrant dans le restaurant, j’ai été charmée par le judicieux mélange de matériaux: le bois, les miroirs, les tableaux noirs et les textures industrielles.

Restaurant l'Atelier

Photo 1 – crédit photo: L’Atelier

L’accueil courtois nous a tout de suite mis dans une ambiance agréable. Il y avait 9 personnes autour de la table pour 1 bouteille de bulles, 2 bouteilles de vin et 15 bières de tous les formats!! Je me disais que ça n’allait pas être facile à gérer pour le personnel… et je me trompais! Non seulement nous avons eu un excellent service, mais nos serveuses se sont montrées patientes et flexibles lorsqu’il le fallait.

Le menu à l’ardoise est alléchant et présente des plats pour tous les goûts: bœuf, agneau, bison, cheval, boudin. Quant moi, je me fais un menu total poisson!

En entrée : omble chevalier fumé sur lit de laitue et fenouil, crème sure au caviar d’Espagne.

photo 10

Crédit photo: Katchouk

Bière: La Phénix, microbrasserie du lièvre (bière rousse fumée)

Note de dégustation: au départ, j’avais peur que le goût fumé de la bière annule celui du poisson. En fait, le goût fumé/tourbé de la Phénix rehausse plutôt le goût de fumé du poisson et ça donne un excellent accord, particulièrement quand on aime la boucane!

(Cette bière a également fait le bonheur de mon chum Serge qu’il a dégusté avec son tartare de bison et huitre fumée!)

Bière: Impérial Pilsner, Farham

Note de dégustation: difficile d’expliquer cet accord peu probable, mais pourtant intéressant! Le sucre de la bière donne une dimension intéressante au plat.

(La Saison du tracteur du Trou du Diable que j’avais choisi pour ce plat a plutôt réalisé un accord parfait avec le ceviche de pétoncles de Marilou!)

***

Plat principal: bar rayé en croute de pistaches, purée de topinambours et oranges sanguines

photo 12

Crédit photo: Katchouk

Bière: L’Infusée, Brasseurs du Monde (bière blanche aux 3 thés)

Le style de bière «blanche» n’est pas l’un de mes préférés, mais avec du poisson blanc, c’est souvent un choix logique. Toutefois, je n’étais pas convaincue que l’Infusée, qui a un goût prononcé de fruits (cassis, thé rouge rooibos et pommes grenades), n’allait pas surclasser ce plat.

Coup de coeurNote de dégustation: une pointe d’acidité (oranges sanguines), une pointe de sucre (la bière), une pointe de sel (purée de topinambours) et du croustillant (croute de pistache) et BAM! L’accord est tout simplement sensationnel!

Loin de surclasser le plat, le goût fruité de la bière fait plutôt ressortir le goût particulier des oranges sanguines et leur acidité équilibre à merveille le sucre de la bière, tout en mettant en valeur la croute de pistache. Me voyant atteindre une extase culinaire, tout le monde a voulu goûter et le verdict a été unanime : FA-BU-LEUX (même Serge a été convaincu par cet accord alors qu’il n’aime pas le poisson blanc!) !!

***

Dessert: l’indémodable gâteau au fromage, crumble de seigle et caramel à la bière noire

Ce dessert a été confectionné sur mesure par la très aimable pâtissière du restaurant, Birgit Devroye, pour mon chum Serge qui fêtait ses 45 ans. Elle a gagné notre cœur en ajoutant un caramel à la bière noire. Hier, elle m’a annoncé que le chef Cédric Nolet (L’Aromate, Decca 77 , Holder) a décidé de garder ce dessert au menu!

photo 13

Crédit photo: Katchouk

Bière: Aphrodisiaque, Dieu du Ciel! (stout au cacao et à la vanille)

Note de dégustation: le meilleur accord selon moi!

Bière: Péché mortel, Dieu du Ciel! (impérial stout au café)

Note de dégustation: le sucre de la bière avec le sucre du dessert, c’est trop!

En y repensant bien, une bière de style «black IPA» aurait fait ressortir l’amertume du caramel à la bière, ce qui aurait équilibré le sucre du dessert… À essayer la prochaine fois!

***

Résumé de l’expérience : L’Atelier (5308, boulevard St-Laurent à Montréal)

Type de cuisine: bistronomique

Style: cuisine du marché

Prix: Selon ce qui était à l’ardoise ce soir-là, environ 15 $ pour les entrées, entre 25 $ et 35 $ pour le plat principal et entre 40 $ et 60 $ pour les tables d’hôte.

Atmosphère: Animée. Excellente musique d’ambiance.

Service: Excellent! Personnel attentionné.

Réservation? Nécessaire. Se fait facilement sur le site Internet.

Le plus: le menu propose un choix varié de poisson et de viandes et les portions sont généreuses.

Le moins: … je cherche encore, mais je ne trouve pas!

On y retourne? Absolument!

Facebook: www.facebook.com/pages/Restaurant-latelier

Site Internet: www.restaurantlatelier.ca

P.S. Mes sources m’ont confirmé que le menu allait changer à la fin du mois de mars. Voilà un excellent prétexte pour y retourner!

 

Remerciement

Je tiens à remercier Pierre-Luc Gagnon, conseiller en bière au Dépanneur Peluso, chroniqueur, blogueur et enthousiaste, qui a gentiment accepté de discuter des choix de bières que j’avais faits en fonction du menu, et de me faire quelques suggestions.

Pour lire mon billet sur mon expérience au restaurant Le Quartier général, cliquez ici.

 

Dans ce billet, je relais l’article de Thierry Daraize « Les 30 meilleurs restos de 2014 » auquel j’ajoute 3 commentaires et coup de coeur.

1) J’ai moi aussi été charmée par le restaurant Biiru que j’ai découvert en 2014 grâce à une amie. J’ai été agréablement surprise par l’ambiance asiatique, mais résolument moderne de l’endroit ainsi que par son menu. À découvrir.

Photo d'archive du Journal de Montréal

Photo d’archives du Journal de Montréal

2) Dans ma liste de restaurants « Apportez votre… bière » à essayer, j’ajoute l’Atelier. La simple lecture du menu me met l’eau à la bouche! Agrémenté de bonnes bières artisanales de chez nous, on devrait se régaler!

3) Enfin, je lève moi aussi mon verre au travail acharné et passionné de Jean-Sébastien Michel pour sa magnifique boutique Alambika. Plusieurs médias en ont parlé en 2014, ce qui est tout à fait normal, car c’est un endroit unique, un «magasin de jouets» comme c’est si bien dit sur la page Facebook !

Santé mon ami !

Alambika

Alors que je commence une nouvelle série de billets qui mettra en vedette certains restaurants de Montréal, j’aimerais spécifier – avant de me faire crucifier – que JE NE SUIS PAS une critique culinaire, et encore moins une critique gastronomique. Je n’ai aucune expérience dans ce domaine. Je suis une épicurienne. « Cependant, le fait de refuser l’étiquette de critique culinaire ne signifie pas pour autant que l’on s’empêche d’être critique. » Qu’on se le tienne pour dit! Je reprends ici les mots de Caroline Décoste (Je suis snob) dans un texte très intéressant intitulé Le blogueur, ce con qu’on invite à dîner.

L’objectif de cette nouvelle série de billets «Apportez votre bière», c’est de s’amuser en faisant des accords bières et mets dans les restaurants qui le permettent. Pour plus d’information, je vous invite à lire le premier billet de la série:  Où manger, où boire à Montréal ? (Guide de survie pour l’amateur de bière).

Le Quartier général

Le Quartier général

Pour bien commencer la soirée, on débute par un apéro bière : Quimorucru de Pit Caribou.

Apéro bière

La veille, je suis allée consulter le menu du restaurant sur le site Internet pour avoir une idée de ce que j’allais manger, question de prévoir la bière en conséquence. Pour moi, ça allait être du poisson, de la morue en l’occurrence. J’aurais pu prendre une bière blanche agrumée qui se marie toujours très bien avec du poisson, mais j’ai audacieusement décidé de l’accorder avec la Dulcis Succubus du Trou du Diable. Je n’étais pas sûr que le mariage allait fonctionner, mais coup de théâtre, l’accord était parfait!

QG-Plat principal

Voyant la fin approchée, il fallait tenter un dernier accord avec un dessert. La crème brûlée a donc été jumelée à la Corriveau du Bilboquet. Dans ce cas précis, l’accord n’a pas été tout à fait réussi. La crème brulée est bonne, la bière est bonne, mais l’accord ne fonctionne pas vraiment, sans être déplaisant.

QG-Dessert

 

Résumé de l’expérience : Le Quartier général (1251, rue Gilford, Montréal, QC H2J 1R3)

Style: Cuisine française

Prix: Selon ce qui était à l’ardoise ce soir-là, 10$ pour les entrées, entre 27 $ et 31 $ pour le plat principal et entre 39 $ et 43 $ pour les tables d’hôte.

Atmosphère: animé et bruyant.

Service: excellent service. Personnel attentionné.

Réservation? Nécessaire. Se fait facilement sur le site Internet.

Le plus: Pour avoir goûté aux plats de tout le monde, je peux affirmer que tout est délicieux!

Le moins: L’endroit est petit et un peu bruyant.

On y retourne? Oui, pour un souper entre amis ou avec son amoureux si on a le goût d’une soirée animée!

Santé!

 

J’habite Montréal depuis un certain temps. Bien que je me considère encore comme une exilée, l’épicurienne en moi jubile, car voyez-vous, j’adore bien manger et bien boire. Je partage mon temps entre le vin et la bière. Contrairement aux croyances, il n’est pas nécessaire de choisir un camp. Ce qu’il faut, c’est adapté son environnement à ses besoins!

L’amateur de bières qui a soif est un être heureux à Montréal. La ville regorge d’endroits sympathiques et pour tous les goûts.

 

L’amateur de bières qui a soif ET faim est plus limité, quoique l’offre tant à se développer dans les brouepubs.

 

Pour l’amateur de bières qui a soif et faim, mais qui n’est pas de type brouepub, voici une liste de restaurants où il pourra déguster une bonne bière :

IMG_0962

Si vous êtes un amateur de bières indépendant et créatif, alors l’extraordinaire concept «Apportez votre… bière» est fait pour vous! Le saviez-vous? Dans tous les restaurants «Apportez votre vin» vous pouvez aussi «Apportez votre bière»! Et si vous voulez vraiment réussir votre coup, commencez par regarder le menu sur le site Internet et faites votre sélection de bière en fonction de ce que vous avez le goût de manger! En cas de doute, la majorité des dépanneurs spécialisés ont au moins une personne dans leur équipe qui pourra vous conseiller. Étant du côté est de l’île, je fréquente surtout le Peluso et Bière, Etc., mais il y en a beaucoup d’autres!

Il y a quelques semaines, j’ai réalisé un sondage pas du tout scientifique dans mon réseau d’amis Facebook et Twitter. Voici une liste de 12 restaurants qui ont retenu mon attention:

Le Quartier général (Plateau-Mont-Royal) réf: Nadine Mathurin —–> Mon expérience

État-Major (HoMa) réf: Alexandra Graveline

Les Canailles (HoMa) réf: Stéphanie Grondin

Les Héritiers (Plateau-Mont-Royal) réf: Sophie Allaire

Le Chien Rose (Ahuntsic) / réouverture le 8 avril 2014 – réf: Annie Auger

Smoking Vallée (Saint-Henri) réf: Mélanie Nadeau

Les infidèles (Plateau-Mont-Royal) réf: Étienne Turcotte

O’Thym (Quartier Gay) réf. : Louis-Philippe Péloquin

La Khaima Cuisine Nomade (Mile-End) réf: Marika Laforest

Il Piatto Pieno  (Petite Italie) réf: Marika Laforest

Le Madre (Rosemont) réf. Gabrielle Chalifoux

À l’Os (Mile-End) réf: Thibaut Huchet

AJOUT 2015: Restaurant l’Atelier (Mile-End) réf: Thierry Daraize! —–> Mon expérience

 

Personnellement, les commentaires reçus sur Le Quartier général m’ont convaincu de choisir ce restaurant pour mon prochain souper. De là, m’est venue l’idée de lancer une nouvelle série de texte intitulé : «Apportez votre bière!».

À suivre dans les prochaines semaines.

Et vous, quels sont vos plans?